Peut-être candidate dans l’Alzheimer

La metformine stimule la neurogenèse et la mémoire spatiale  Abonné

Publié le 09/07/2012

UNE ÉTUDE nord-américaine montre que la metformine recrute les cellules souches neurales et stimule la fonction des neurones, ce qui en fait un candidat dans l’approche pharmacologique des troubles neurologiques.

On sait que, dans le foie, le système aPKC-CBP est activé par la metformine. Ce qui pouvait laisser penser qu’elle pourrait activer l’aPKC (atypical Protein kinase C) des cellules souches neurales et, donc, favoriser leur recrutement dans le cerveau adulte. Jing Wang et coll. ont voulu tester cette hypothèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte