Les bases de travaux sur divers troubles mentaux

La connectivité cérébrale cartographiée in utero  Abonné

Publié le 25/02/2013
1361758447412866_IMG_99843_HR.jpg

1361758447412866_IMG_99843_HR.jpg

1361758443412544_IMG_99754_HR.jpg

1361758443412544_IMG_99754_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

DE NOTRE CORRESPONDANTE

DES PREUVES irréfutables indiquent que de nombreux troubles mentaux (autisme, schizophrénie, trouble déficit de l’attention avec hyperactivité [TDAH] et autres) sont causés par des perturbations dans la connectivité fonctionnelle des réseaux de neurones dans le cerveau. Ces perturbations ont de fortes chances de survenir durant le développement, en particulier durant la vie fœtale. Toutefois on ignore quand et dans quel ordre la connectivité fonctionnelle des neurones émerge durant la vie fœtale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte