Une option pas encore généralisable, freine l'OMS

Tuberculose multirésistante, une trithérapie orale courte à 90 % de réussite  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 12/03/2020
Un traitement oral de six mois associant bédaquiline, prétomanide et linézolide s’est révélé efficace à 90 % dans la tuberculose multirésistante. L’OMS, qui a soutenu l’étude sud-africaine, en souligne l’intérêt mais aussi les limites. L’agence onusienne appelle, sans attendre la mise à jour de ses recommandations en 2020, à ne prescrire la trithérapie « qu’en dernier ressort ».
Ne pas négliger de relancer les essais de phase 2 et 3

Ne pas négliger de relancer les essais de phase 2 et 3
Crédit photo : Phanie

Éradiquer la tuberculose d'ici à 2035, l'objectif fixé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera-t-il atteint ? C'est sans compter les défis que pose aujourd'hui la tuberculose multirésistante (MDR), c'est-à-dire résistante à la rifampicine et à l'isoniazide, et la tuberculose ultra-résistante (XDR), qui présente une résistance supplémentaire aux fluoroquinolones et à au moins un antituberculeux injectable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte