Plus de 400 signalements  Abonné

Publié le 27/10/2014

Concrètement depuis le début de l’épidémie, 480 signalements ont été réalisés. L’évaluation a conduit à exclure d’emblée le diagnostic d’Ebola a rapidement, les personnes ne provenant pas de pays concernés par l’épidémie. En revanche, 17 patients ont été classés comme cas possibles. Parmi elles figurent :

. des patients symptomatiques de retour de la zone épidémique dont on ne parvient pas à évaluer l’exposition - renseignements insuffisants du fait d’un interrogatoire difficile ou parce que la personne est en situation irrégulière ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte