Le Nigeria en exemple  Abonné

Publié le 01/09/2014

Des quatre pays concernés par l’épidémie, le Nigeria est le moins durement touché. Le pays, qui ne déplore que 6 décès au bilan du 28 août, a réussi à contenir l’épidémie. Le fonctionnaire libérien qui a introduit le virus dans le pays a rapidement été détecté, transféré dans un hôpital privé, doté de meilleures infrastructures que les établissements publics (dont les médecins étaient alors en grève), et placé en isolement, contre son gré. Un centre opérationnel d’urgence a été mis en place, notamment pour le repérage des sujets à risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte