Savoir évaluer la gravité

Conduite à tenir devant un œil rouge  Abonné

Publié le 28/04/2011
1303953504249288_IMG_59554_HR.jpg

1303953504249288_IMG_59554_HR.jpg

1303953503249192_IMG_59534_HR.jpg

1303953503249192_IMG_59534_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

L’œil rouge est une cause fréquente de consultation en cabinet de médecine générale ou aux urgences. Les causes sont multiples, pouvant aller d’anomalies bénignes, comme une conjonctivite banale, à des pathologies pouvant engager rapidement le pronostic visuel comme dans la crise aiguë de fermeture de l’angle iridocornéen. Il est souvent possible, par une analyse méthodique et simple des signes fonctionnels ainsi que des antécédents et des données de l’inspection, d’orienter rapidement le diagnostic.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte