Nouveau coronavirus

Comment prendre en charge un patient suspect  Abonné

Publié le 15/04/2013

DANS LES suites de l’avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP) auquel elle a participé, le groupe SPILF-COREB (réseau de Coordination du risque épidémiologique et biologique) diffuse auprès des médecins des SAMU, urgentistes, infectiologues et médecins généralistes qui, « seront, si besoin, en première ligne pour accueillir des patients », des éléments d’information nécessaires pour « dépister » et prendre en charge les patients suspects d’une infection par le nouveau coronavirus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte