Zona du sujet âgé

Vacciner pour limiter les complications

Par
Stéphany Mocquery -
Publié le 13/05/2019
zona

zona
Crédit photo : PHANIE

« Il est très difficile, pour un médecin généraliste, d’avoir une vision réelle des complications liées à un zona chez un sujet âgé », indique le Pr Gaëtan Gavazzi, gériatre spécialisé en infectiologie au CHU de Grenoble.

Et pour cause : avec une incidence de 12 à 14 cas pour 10 000 habitants chez les plus de 70 ans, les médecins référents, qui ne voient que quelques cas de zona chaque année, ne peuvent avoir qu’une vision partielle de la maladie et, surtout, de ses conséquences chez les seniors.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?