SEP rémittente

La cladribine en traitement deux fois par an  Abonné

Publié le 29/11/2010
1290996496207394_IMG_49177_HR.jpg

1290996496207394_IMG_49177_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

ADMINISTRÉS par voie orale, de nouveaux traitements arrivent pour la sclérose en plaques rémittente. Déjà disponible dans certains pays, la cladribine, immunosuppresseur ciblant les lymphocytes, prescrite 5 jours 2 fois par an, est encore en cours d’études dans la perspective d’une mise sur le marché européen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte