Dans la SEP rémittente

Essais prometteurs d’un traitement par voie orale  Abonné

Publié le 10/01/2011

ADMINISTRÉS par voie orale, de nouveaux traitements arrivent dans la sclérose en plaques rémittente. Déjà disponible dans certains pays, la cladribine, immunosuppresseur ciblant les lymphocytes est encore en investigation dans la perspective d’une mise sur le marché européen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte