10 préconisations clé « Insuffisance d’analgésie au cours de la césarienne sous anesthésie périmédullaire : prévention - prise en charge immédiate et différée »  Abonné

Publié le 30/06/2020

1. L’insuffisance et l’échec d’analgésie sont définis comme toute anesthésie périmédullaire conduisant à un complément souhaité par la patiente.

2. Une analgésie péridurale imparfaite pendant le travail obstétrical expose au risque d’échec de conversion de la péridurale analgésique en péridurale anesthésique pour la césarienne en cours de travail. L’échec peut cependant également survenir lors d’une césarienne programmée avec une rachianesthésie et les mêmes critères de bonne pratique sont requis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte