Médecine augmentée

Un exosquelette piloté par la pensée

Redonner de la mobilité et une autonomie aux personnes tétraplégiques, c'est le pari fou lancé par les chercheurs de Clinatec à Grenoble. Un projet basé sur le développement d'une interface cerveau-machine permettant de décoder les signaux cérébraux responsables du mouvement pour contrôler un exosquelette 4-membres. Un dispositif déjà testé sur l'Homme.