Efficacité  Abonné

Publié le 10/11/2014

La viscosupplémentation a une efficacité modérée (20 %) mais significative par rapport au placebo, sur la douleur et la fonction, avec un taux important de patients répondeurs (60-70 % dans la gonarthrose). Elle permet une épargne en antalgiques opiacés et en AINS, avec un meilleur rapport bénéfices-risques, et pourrait retarder l’heure de la prothèse. L’effet chondroprotecteur reste à confirmer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte