Prévention de l’AVC lié à la FA

Une place plus large pour Pradaxa dans les recommandations ESC 2012  Abonné

Publié le 10/09/2012

DE NOMBREUSES études cliniques ont été conduites depuis quelques années pour démontrer l’efficacité des nouveaux anticoagulants oraux (NACO) dans la prévention de l’AVC lié à la FA. Parmi eux, Pradaxa, inhibiteur direct de la thrombine, a obtenu son AMM en France dans l’indication prévention de l’accident vasculaire cérébral et de l’embolie systémique chez des patients adultes atteints de fibrillation atriale non valvulaire associée à un ou plusieurs facteurs de risque en juillet 2012.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte