Cancer du sein métastatique

L'efficacité du traitement décroit avec la ligne  Abonné

Par
Publié le 14/11/2016

L'efficacité du traitement du cancer du sein métastatique décroît au fur et à mesure que l’on accumule les lignes : c’est ce que vient de confirmer l’étude espagnole Cascade portant sur 443 femmes suivies pendant cinq ans et présentant un cancer du sein avancé et/ou métastatique. Pour le Pr J. Cortes (Madrid), cela signifie que l’on devrait utiliser les drogues les plus efficaces en début de traitement… ce qui n’est pas si simple quand on sait que dans la plupart des cas, les nouvelles spécialités sont souvent développées en « add-on », en bout de chaîne…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte