Dossier

17 millions de femmes de 25 à 65 ans sont concernées

Le dépistage du cancer du col passe à la vitesse supérieure Abonné

Publié le 31/01/2019
Le dépistage du cancer du col passe à la vitesse supérieure

Cancer du col
S. Toubon

Mis en œuvre par les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers, le programme de dépistage du cancer du col de l’utérus concerne les femmes de 25 à 65 ans et consiste en la réalisation d’un prélèvement cervico-utérin tous les 3 ans (après 2 premiers prélèvements normaux à un an d’intervalle). « 17 millions de femmes concernées. Toutefois, 40 % ne réalisent pas ou pas régulièrement ce dépistage, observe Stéphanie Barré, responsable de projets au sein du département dépistage de l’Institut national du cancer (INCa). Ce sont généralement les femmes de plus de 50…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte