Retard au diagnostic de diabète - Aucun enfant ni adolescent ne doit mourir du diabète

Retard au diagnostic de diabète Aucun enfant ni adolescent ne doit mourir du diabète

04.02.2016
C’est un message phare de la Société internationale pour le diabète de l’enfant et de l’adolescent (ISPAD) et de l’Aide aux jeunes diabétiques (AJD) : « aucun enfant/adolescent ne doit mourir du diabète ». Le diabète de type 1 (DT1) a un début aigu chez l’enfant et l’adolescent, avec une aggravation très rapide vers l’acidocétose qui fait courir un risque vital. Faire le diagnostic et débuter le traitement par l’insuline sont donc une extrême urgence.
  • Les examens de laboratoire ne doivent pas retarder la prise en charge de l'urgence

Depuis fin 2009, les deux-tiers des centres pédiatriques Français se sont engagés à compléter une fiche d’information, pour chaque nouveau patient hospitalisé pour le diagnostic de DT1. Sur la première année et 1 299 patients de 0-15 ans (0-5 ans 26,4 %, 5-10 ans 35,3 %, 10-15 ans 38,3 %), la fréquence de l’acidocétose était de 43,9 %, dont 14,8 % de formes sévères. Elle était plus élevée chez les jeunes enfants (0-5 ans 54,2 %), mais la proportion de formes sévères ne variait pas avec l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 3

La chirurgie cardiaque chez des nouveau-nés associée à un risque 20 fois plus élevé de perte auditive

bebe

Une étude observationnelle monocentrique, menée à l’hôpital pour enfants de Philadelphie, aux États-Unis, et dont les résultats sont... Commenter

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter