Le type 2 sous insuline - Les déterminants du surcoût de l’insulinothérapie

Le type 2 sous insulineLes déterminants du surcoût de l’insulinothérapie

21.05.2015
Les diabétiques de type 2 sous insuline coûtent plus cher que les autres. Bruno Dertournay a détaillé au congrès les raisons de ce surcoût. Il serait possible selon lui de réduire certaines hospitalisations entourant la mise sous insuline (pour bilan, éducation thérapeutique, etc.) mais est-ce souhaitable, alors que cela semble limiter ensuite le gros poste de dépense que représente le recours prolongé aux infirmiers pour les injections. Il propose enfin de contrôler une partie de l’autosurveillance glycémique et surtout certains transports. On devrait, explique-t-il, également s’interroger sur les conditions actuelles d’utilisation de l’insuline (titration, observance), qui pourraient sans doute être améliorées pour obtenir de meilleurs résultats dans un souci d’efficience.

Bruno Detournay a rappelé qu’en 2007, les données ENTRED montraient qu’un diabétique de type 2 (DT2) sous insuline coûtait chaque année en moyenne 10 413 €, contre 3 625 € sous antidiabétiques oraux. Ce surcoût n’est-il pas le fait du passage à l’insuline ? En réalité, il convient de rappeler que beaucoup de DT2 passés sous insuline le sont lors d’une hospitalisation pour des complications sérieuses – liées au diabète ou à d’autres comorbidités – chez des sujets âgés, fragiles,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Fromages AOC, vins et châteaux : l'opération séduction du Centre-Val de Loire pour attirer les médecins

val loire

La région Centre-Val de Loire sort le grand jeu pour attirer les médecins. Elle vient de lancer un site Web baptisé Instal toi Doc, en... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Greffe totale de peau : le Pr Mimoun revient sur l'exploit de Saint-Louis

greffe peau

C'est la première fois qu'une telle surface de peau, la quasi-totalité du corps, est remplacée par une greffe à partir d'un jumeau... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter