Goutte - Soigner sans les classiques…

Goutte Soigner sans les classiques…

08.12.2014

Lorsque les thérapeutiques usuelles (colchicine, anti-inflammatoires non stéroïdiens, hypo-uricémiants) de la goutte sont contre-indiquées ou mal tolérées, quelles sont les options restantes ? Une analyse en sous-groupe de 2 études de phase III a comparé, chez ce type de patients, l’utilisation du canakinumab (CAN) un Ac anti IL-1 versus l’acétonide de triamcinolone (AT).

Les 101 patients randomisés répondants aux critères de ce sous-groupe ont reçu à chaque crise, durant 24 semaines, soit du CAN 150 mg SC soit de l’AT 40 mg IM. La réduction de la douleur, à 72 heures de l’injection, était significativement supérieure dans le groupe CAN. Le risque de nouvelle crise était diminué dans le groupe CAN (HR 0,39, IC 0,19-0,79 ; p = 0,0047). Des effets indésirables étaient rapportés chez 66 % des patients sous CAN (dont 20 % d’infections) contre 47 % sous AT (dont 10 % d’infections). Les effets indésirables graves étaient similaires dans les 2 groupes.

À noter que si le canakinumab n’est pas appelé à devenir le traitement de la goutte, il peut toutefois s’avérer particulièrement utile chez les malades polypathologiques : insuffisants rénaux, insuffisants cardiaques sévères, chez qui les traitements usuels sont contre-indiqués

Abstract 000551

Dr Julien Cohen-Solal
Source : Le Quotidien du Médecin n°9372

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter