News - Parties de cache-cache avec les allergènes

NewsParties de cache-cache avec les allergènes

13.02.2014

Quel point commun peut-il y avoir entre un saxophoniste, un amateur de vin, une fillette qui mange une orange, une femme césarisée ? A priori aucun… si ce n’est l’allergie, comme le montrent des communications étonnantes présentées à Baltimore lors du dernier Congrès de l’American College of Allergy Asthma and Immunology (Baltimore). Une intéressante synthèse est proposée sur le site www.allergique.org (1). Morceaux choisis.

  • CAPALLERGIES-ART1

    Parties de cache-cache avec les allergènes

La fillette a un pépin
Elle a 3 ans, elle a des antécédents de dermatite atopique et d’allergie à la pistache, à l’arachide et aux fruits à coque. Un jour, pendant qu’elle suce un pépin d’orange (alors qu’elle n’en a jamais avalé), elle est prise d’un   œdème labial. Les auteurs (Ta et White, San Diego) attirent l’attention sur une possible allergie croisée entre pépins de fruits et arachides et fruits à coque.
 
Un saxophoniste sauvé par une stérilisation
On connaît le « poumon du saxophone », maladie allergique liée à des allergènes fongiques qui s’accumulent dans les instruments mal nettoyés. Sham ( Atlanta) a présenté le cas d’un saxophoniste de 68 ans  qui, depuis un an, a une toux sèche et un wheezing. Corticoïdes, bronchodilatateurs et antibiotiques sont sans effet. On fait un bilan allergologique : les tests cutanés sont positifs pour Alternaria et Curvularia. Le seul traitement efficace est la stérilisation du saxophone. Le tableau clinique s’améliore et les IgE spécifiques diminuent.
 
Du vin ? Non merci !
Certaines personnes ne boivent jamais non pas par vertu mais parce qu’elle ont intolérantes à ce breuvage. Questionnaire administré à 30 personnes se plaignant d’une intolérance au vin. Les manifestations de cette intolérance sont : céphalées (69 %), flush (38 %), congestion nasale (38 %), nausées et vomissements (9 %). Sont également signalés : éternuements, rhinorrhée, prurit nasal et pharyngien, toux, diarrhée, rash cutané, douleurs abdominales, wheezing, difficultés respiratoires.
Signalons que ces patients ont un profil particulier : rhinite allergique (12 %), allergie médicamenteuse (43 %), réactions aux sulfites et au glutamate (75 %). (S. Montoya, Belmont).
 
Césarienne : une expulsion bien particulière
Elle a 40 ans. Elle est admise pour une césarienne. Elle se sait allergique à des pollens d’arbres dont le bouleau et aux phanères de chat mais n’a pas d’allergie connue au latex ou à des médicaments.
On la césarise. On lui administre de l’ocytocine par voie intra-utérine. Vingt minutes plus tard, apparaissent un prurit, un engourdissement des doigts, une chute tensionnelle à 8/3,5 mmHg et une urticaire sur les cuisses, les bras et le torse. Traitement d’urgence avec adrénaline et corticoïde. Tout rentre dans l’ordre. 
Bilan : IgE spécifiques du latex à 2,07 kU/L (positif quand > 0,10 kU/L).
Cette patiente a donc présenté  une réaction anaphylactique au latex peropératoire. Ce risque est fortement accru en chirurgie obstétricale du fait :1) du contact du latex avec les surfaces muqueuses ; 2) de l’injection intra-utérine d’ocytocine qui est susceptible d’expulser les allergènes de latex de l’utérus vers le sang. Ajoutons qu’il pourrait exister une allergie croisée entre latex et ocytocine de synthèse. (M. Shum, New York).
 
C‘est quand même pas de peau !
Nous sommes en saison pollinique. Deux individus font des efforts physiques violents. Tout en étant en contact cutané direct avec des graminées fourragères. Ces deux personnes doivent être hospitalisées en urgence pour une réaction anaphylactique. Un des deux avait des antécédents d’allergie à des pollens, pas l’autre. Aucun des deux n’avait d’abrasion cutanée. Diagnostic : anaphylaxie par absorption cutanée de graminées fourragères. ( K. Lotvi, Burlington).
 
Dr EMMANUEL DE VIEL
 
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Après le rapport de l'Académie de pharmacie Abonné

Faut-il craindre la multiplication des autotests en accès libre en pharmacie et sur Internet ? Un rapport récent de l'Académie de pharmacie estime que seulement 3 autotests, sur les 13 disponibles, présentent un intérêt clinique pour l'orientation diagnostique des patients. Le « Quotidien » a interrogé les sociétés savantes qui, dans l'ensemble, craignent le manque d'information et le risque que... Commenter

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 4

Compensation de la hausse de la CSG pour les médecins : ce que prévoit le nouveau projet d'avenant

negos

Outre la télémédecine, la troisième séance de négociations conventionnelles, jeudi, a abordé la question de la compensation de la hausse de... 17

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter