Des questions, des réponses

Des questions, des réponses

21.02.2013
  • Libération du canal carpien

    Des questions, des réponses

Peut-on faire une infiltration chez un patient sous antivitamine K ? Oui, en dehors du rachis et s’il ne s’agit pas d’une articulation profonde. Pourrait-on simplifier le traitement du canal carpien ? Voilà deux questions qui ont retenu l’attention lors de la 2e Journée de Gesto’Rhumato.

Un entretien avec le Dr Henri Lellouche*

LA HAS, dans ses recommandations de 2008 (1), a classé les gestes de rhumatologie selon leur risque hémorragique. Il est considéré comme faible pour les infiltrations péri-articulaires et les ponctions-infiltrations simples des articulations périphériques hors coxo-fémorale« Certaines chirurgies ou certains actes invasifs, responsables de saignements peu fréquents, de faible intensité ou aisément contrôlés, peuvent être effectués chez des patients traités par un AVK dans la zone thérapeutique usuelle (INR compris entre 2 et 3). Le traitement par AVK peut alors être poursuivi après avoir vérifié l’absence de surdosage », précise la HAS.

Anticoagulants, antiagrégants plaquettaires et infiltrations. La généralisation des nouveaux anticoagulants pourrait simplifier certaines situations mais les recommandations ne sont pas encore actualisées sur ce sujet.

Les recommandations concernant  antiagrégants plaquettaires et gestes en rhumatologie sont en cours d’élaboration. La SIRIS et le GRRIF sont directement impliqués dans ce travail.

Vers un geste simplifié pour le traitement du canal carpien ? Une nouvelle technique de traitement percutané du syndrome du canal carpien sous contrôle échographique est en développement, avec des résultats très prometteurs. Après ouverture au pli de flexion proximal du poignet, l’opérateur procède à la section du rétinaculum des fléchisseurs sous contrôle échographique, qui permet de visualiser en même temps le bistouri, le nerf médian, et l’axe vasculo-nerveux ulnaire. L’expérience porte sur plus de 150 patients. La disparition clinique du syndrome du canal carpien a été observée dans tous les cas, sans complication vasculo-nerveuse ni complication hors bloc. La reprise de l’activité a été souvent rapide.

Tout l’intérêt de cette technique est de s’affranchir des conditions chirurgicales (pas de bloc ni d’anesthésie locale) et donc in fine de permettre des économies de santé. Les résultats d’une évaluation médicale et médico-économique versus chirurgie sont attendus.

* Hôpital Lariboisière, Paris.

D’après les communications du Pr Bruno Fautrel, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris et du Dr Bertrand LecoqCHUCaen

(1) Prise en charge des surdosages en antivitamine K, des situations à risque hémorragique et des accidents hémorragiques chez les patients traités par antivitamine K en ville et en milieu hospitalier, avril 2008.

> PROPOS RECUEILLIS PAR LE Dr ISABELLE HOPPENOT
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter