Cervicalgies non spécifiques - L’inégalité des sexes

Cervicalgies non spécifiquesL’inégalité des sexes

10.12.2012

ENTRE 2002 et 2005, 3 710 salariés (1 549 femmes, âge moyen : 38,7 ans) ont été suivis par 83 médecins du travail afin d’évaluer la prévalence et les facteurs de risque de cervicalgies non spécifiques (CNS).

La prévalence des CNS au cours des douze derniers mois était de 48,9 % chez les femmes et de 34 % chez les hommes, chiffres qui passaient à, respectivement, 25,3...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

AMP : le CCNE se prononce en faveur d'une ouverture à toutes les femmes

ccne

Il était très attendu depuis plusieurs années, et l'attente devenait encore plus pressante depuis l'engagement du président Emmanuel Macron... 8

Résultats des ECNi 2017 : où, quand, comment récupérer le classement

ECNi

Après une ultime réunion du jury qui se tient à Paris, le classement 2017 des épreuves classantes nationales informatisée sera dévoilé... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter