Tabagismes actif et passif - Un double danger pour le cœur !

Tabagismes actif et passifUn double danger pour le cœur !

04.11.2010
Le risque de complications cardiovasculaires liées au tabagisme est très souvent sous estimé de même que le bénéfice à attendre du sevrage. Ce facteur de risque est le déterminant souvent isolé des infarctus du myocarde (IDM) des sujets jeunes, retrouvé dans plus de 80 % des cas avant 50 ans. Puissant facteur thrombogène et altérant la vasomotricité artérielle le tabac favorise ainsi spasme et thrombose, des IDM et ceci sans seuil d’intensité ni de durée de consommation. Ces mécanismes expliquent également que les bénéfices du sevrage soient rapides. Mais si le sevrage peut apporter un bénéfice cardiovasculaire important et rapide, il est essentiel qu’il soit réalisé le plus tôt possible, avant la survenue de ces accidents précoces.

PAR LE Pr DANIEL THOMAS*

CHEZ le coronarien, le sevrage est encore plus urgent et le bénéfice majeur avec, après un IDM, une réduction des décès de 35 à 50 % et en particulier des décès par trouble du rythme. Après pontage ou angioplastie coronaire, le sevrage réduit aussi le nombre d’événements. Mais au décours d’un événement coronaire, le sevrage...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

59 753 étudiants inscrits en PACES, nouveau record !

paces

Les études de santé restent plus que jamais plébiscitées par les jeunes. Selon les statistiques de l'administration universitaire... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter