Dépistage des tumeurs coliques - Les performances du coloscanner justifient la réévaluation en cours

Dépistage des tumeurs coliquesLes performances du coloscanner justifient la réévaluation en cours

22.10.2008
Le cancer colo-rectal est l'un des trois cancers les plus fréquents (environ 40 000 nouveaux cas par an) et sa mortalité reste élevée (près de 50 %) car il est longtemps quiescent et encore trop souvent découvert à une phase évoluée. La survie à cinq ans est de 90 % pour un cancer localisé, mais de seulement 10 % en cas de métastases. Même si l'amélioration des méthodes thérapeutiques permet aujourd'hui de guérir de plus en plus de formes métastasées, la mise en place d'une prévention et d'un dépistage est indispensable pour réduire la mortalité due à ce cancer.
  • 1276105177F_Img346432.jpg
  • 1276105177F_Img346433.jpg

    Les performances du coloscanner justifient la réévaluation en cours

Par le Pr YVES GANDON*

ON CONNAÎT les principaux facteurs de risque de cancer colo-rectal (CCR) : âge, antécédents personnels ou familiaux (ascendants directs et fratrie) de CCR ou d'adénome avant 65 ans, pathologie inflammatoire intestinale chronique (MICI), alimentation riche en graisse et pauvre en fibres, tabac… On peut donc en premier lieu inciter la population à modifier ses habitudes alimentaires. Aux États...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 17

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment les territoires innovent sous la pressionDes villes moyennes font reculer les déserts

Abonné

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter