Chimioembolisation plus radiofréquence - Une amélioration de la survie dans les carcinomes hépatocellulaires

Chimioembolisation plus radiofréquenceUne amélioration de la survie dans les carcinomes hépatocellulaires

10.04.2008
Une étude randomisée et contrôlée, pour le traitement des carcinomes hépatocellulaires de plus de 3 cm, montre la supériorité d'une séquence thérapeutique comportant une chimioembolisation suivie d'une thermoablation par radiofréquence, comparativement à chacune des techniques prises isolément.

POUR LA PLUPART d'entre eux, les carcinomes hépatocellulaires sont diagnostiqués à un stade avancé ; seulement 30 % des patients peuvent bénéficier d'un traitement curatif.

La chimioembolisation artérielle a fait la preuve de son efficacité, avec une amélioration de la survie. C'est devenu le traitement de choix des carcinomes hépatocellulaires multinodulaires. La chimioembolisation ralentit la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Feu vert aux infirmiers en pratique avancée, 5 000 IPA attendus avant la fin du quinquennat

infirmiere

Plusieurs textes réglementaires très attendus, publiés ce jeudi au « Journal officiel », viennent encadrer le nouvel exercice infirmier en... 6

Données de sécurité sur la vaccination obligatoire ? La transparence renforcera la confiance du public, estime le CSST

vaccins

Nous vous en informions la semaine dernière, le Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) de l’Agence de sécurité du médicament... Commenter

8 617 postes ouverts à l'internat pour 2018/2019 (+4 %) dont 39 % en médecine générale

internes

L'arrêté définissant le nombre de postes d'internes à pourvoir chaque année dans les différentes spécialités a été publié au « Journal... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter