Oxygénothérapie hyperbare - Indications actuelles et perspectives

Oxygénothérapie hyperbareIndications actuelles et perspectives

02.04.2008
L'oxygénothérapie hyperbare (OHB) consiste à administrer de l'oxygène pur par l'intermédiaire d'un masque, à une pression supérieure à la pression atmosphérique, dans une enceinte close appelée chambre hyperbare figure 1). Il s'agit d'un traitement relativement récent dont l'une des premières indications fut la gangrène gazeuse, proposée par les Drs Brummelkamp et Boerema en 1961. Depuis, cette thérapeutique a trouvé de nombreuses indications dans des domaines médicaux et chirurgicaux, dont l'urologie. Au total, l'OHB est une alternative thérapeutique non invasive et peu coûteuse dans le traitement des cystites radiques. Elle s'inscrit dans une prise en charge multidisciplinaire en cas d'infection nécrosante des parties molles et doit être débutée sans délai lors d'une embolie gazeuse iatrogène. Dans l'avenir, l'OHB pourrait s'intégrer dans l'arsenal thérapeutique des cystites interstitielles et toxiques, et de certaines tumeurs hypoxiques prostatiques.
  • 1276171214F_Img318108.jpg

Par le Dr Mathieu Coulange*

L'augmentation de la pression ambiante réduit les volumes gazeux par simple effet mécanique selon la loi de Boyle-Mariotte (pression x volume = constante).

A pression ambiante, environ 99 % de l'oxygène se fixe à l'hémoglobine afin d'être transporté aux tissus pour être métabolisé par les chaînes respiratoires. Le reste de l'oxygène, dissout...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

« Sans soignant, point de soins et point de recette ! » : le cri d'alarme des médecins de l'hôpital de Chalon-sur-Saône

Plus de 130 médecins du centre hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont lancé fin septembre une lettre ouverte... 3

Lucie Garcin, nouvelle présidente des internes de l'ISNAR-IMG

Lucie Garcin

L'InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) change de tête. Lucie Garcin, 25 ans,... Commenter

8 000 euros brut par mois pour 35 heures, le super salaire d'une commune de la Sarthe à son futur médecin

Marolles les Braults

Au cœur de la Sarthe, Marolles-les-Braults, une petite commune de 2 300 habitants, met le paquet pour trouver deux médecins généralistes.... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter