Immunisation active des 65 ans et plus - L'intérêt du squalène comme adjuvant dans le vaccin contre la grippe

Immunisation active des 65 ans et plusL'intérêt du squalène comme adjuvant dans le vaccin contre la grippe

02.10.2007
Dans le cadre de la vaccination épidémique, une stimulation plus forte de la réponse immunitaire, via l'incorporation d'adjuvants, pourrait contribuer à l'amélioration de la protection apportée par la vaccination des sujets à risque : sujets âgés, sujets porteurs de maladies chroniques... Vaccin inactivé contenant un adjuvant, le squalène, le vaccin Gripguard (Novartis) est indiqué pour l'immunisation active des personnes âgées de 65 ans ou plus, et particulièrement chez les sujets à risque de complications associées.
  • 1276171587F_Img284636.jpg

LE VIRUS de la grippe, qui mute facilement, peut, selon les années, déclencher des phases épidémiques d'importance plus ou moins variable. Le vaccin contre cette affection saisonnière est efficace à 70 %, mais la réponse est variable du fait de l'adaptation de la souche virale, de l'adaptation selon le terrain : âge, pathologies associées, médication, vaccination antérieure... Du fait des mutations antig...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
evenement
Focus

Des blouses blanches entre doléances et revendications

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond sentiment d’inquiétude et souvent une incompréhension face aux réformes de ces dernières années. Avec une ligne de force : la profession veut avoir davantage voix au chapitre. Et les médecins sont prêts à prendre l’initiative. La preuve ? Ils font des... 2

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... Commenter

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... Commenter

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter