Toxicomanes substitués et atteints d'hépatite C - L'intérêt du programme national HEP'TOX

Toxicomanes substitués et atteints d'hépatite CL'intérêt du programme national HEP'TOX

02.07.2007
On estime que sept patients sur dix contaminés par le VHC chaque année sont des usagers de drogues. Contrairement aux idées reçues, le traitement de l'hépatite C est possible chez ces patients qui ne sont pas forcément abstinents, avec les mêmes chances de guérison que dans la population générale. A condition de modifier des pratiques, à l'aide de la mise en place du cadre et des outils indispensables : c'est l'objectif du programme HEP'TOX.

À L'HEURE actuelle, la transmission de l'hépatite C se fait essentiellement par usage de drogues et les patients toxicomanes sont en passe de devenir le principal réservoir de cette maladie virale. Des actions de prévention et d'information sur la transmission du virus seront renforcées dans l'avenir proche (début 2008) par la mise sur le marché de Suboxone ; ce nouveau médicament vise à réduire l'attractivit...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une alimentation trop salée est néfaste... pour le cerveau

sel

« Nous avons constaté qu’une alimentation excessivement salée chez des souris (8 à 16 fois la normale), correspondant aux plus hauts niveaux... Commenter

L'AP-HP vend son siège social et déménagera à l'hôpital Saint-Antoine d'ici à 2021

aphp

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) va vendre son siège social historique, situé avenue Victoria, au cœur de la capitale,... Commenter

« Toujours plus avec toujours moins » : le nouveau cri de 1 000 hospitaliers dans « Libé »

libé hopital

Obligation vaccinale, appel à voter Macron contre le FN à l'élection présidentielle, préservation de la Sécu… Le Mouvement de défense de... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter