L'ischémie silencieuse chez le diabétique - Le bénéfice d'un diagnostic précoce doit être mieux évalué

L'ischémie silencieuse chez le diabétiqueLe bénéfice d'un diagnostic précoce doit être mieux évalué

02.05.2007
La grande variabilité, selon les travaux, de la prévalence de l'ischémie silencieuse chez le diabétique asymptomatique souligne la nécessité d'une sélection préalable à partir de l'évaluation du risque cardio-vasculaire global. Le bénéfice thérapeutique potentiel du diagnostic précoce dans ce contexte n'a actuellement été évalué que grâce à des travaux spécifiques, portant sur des cohortes limitées de diabétiques. Le point avec le Dr Jean-Marc Foult.

LE PROJET MONICA, coordonné par l'Organisation mondiale de la santé, a été mis en oeuvre dans les années 1980. Il a mis en évidence, sur une population de plus de sept millions d'hommes et de femmes, une diminution de la mortalité par infarctus myocardique au fil des années. La baisse moyenne sur dix ans est, par exemple, supérieure à 20 %. Ce recul significatif de la mortalité cardio-vasculaire concerne...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... 1

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter