Tranches d'âge, femmes à risque, surveillance - Les questions après la mise sur le marché du vaccin HPV

Tranches d'âge, femmes à risque, surveillanceLes questions après la mise sur le marché du vaccin HPV

07.03.2007
Si les vaccins contre les papillomavirus s'adressent aux femmes de 9 à 26 ans avec une efficacité reconnue, se pose le cas particulier de celles qui ont déjà été au contact d'un HPV contenu dans le vaccin. Pour l'avenir, des questions se font jour sur l'immunisation des plus de 26 ans et le suivi des femmes vaccinées.

«L'âGE de la vaccination contre le papillomavirus est une question clé. Les recommandations existantes sont similaires pour les Etats-Unis et l'Europe: vacciner les femmes de 9 à 26ans, avec un premier groupe de 9-15ans, et un rattrapage pour les 16-26ans. Nous attendons maintenant les recommandations préalables au remboursement. Elles pourraient ne pas correspondre tout à fait à l'AMM délivrée par l'Agence europé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn attaque ses rendez-vous avec les médecins… en commençant par les signataires de la convention

buzyn

Faut-il y voir un premier signe politique ? La nouvelle ministre de la Santé entame ce mardi une série d'entretiens bilatéraux avec les... Commenter

Tatouages : une consultation pour prendre en charge les complications ouvre à l’AP-HP

tatouage

Une consultation consacrée à la prise en charge des complications associées aux tatouages a ouvert à l’hôpital Bichat-Claude Bernard... Commenter

Mutuelles, réseaux de soins : le Dr Accoyer accuse Richard Ferrand de conflit d'intérêts et essuie les critiques d'En Marche !

Benjamin Griveaux, porte-parole d'En marche ! et candidat aux législatives, a dénoncé dimanche « des mensonges » après les accusations de... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter