Une étude dans le cancer du sein bilatéral - Un gène augmente le risque chez les proches parentes du premier degrè

Une étude dans le cancer du sein bilatéral Un gène augmente le risque chez les proches parentes du premier degrè

30.10.2005
Les parentes au premier degré de femmes porteuses d'un allèle défectueux du gène CHEK2 et souffrant d'un cancer bilatéral des seins ont un risque élevé de cancer du sein. Cela ne concerne qu'une petite partie de la population, mais cette étude conforte la notion d'un modèle de risque conféré par plusieurs gènes à bas risque, mais qui se multiplieraient.

UNE PROPORtION non négligeable des cancers du sein surviennent chez une minorité de femmes porteuses d'une susceptibilité génétique mais non porteuses des gènes BRCA1 et BRCA2. Les femmes qui ont la version défectueuse du gène CHEK2, nommée CHEK2*1100delC, ont un risque doublé de cancer du sein. Le gène lui-même est trouvé à une fréquence comprise entre 0,5 et 1,3 % de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn attaque ses rendez-vous avec les médecins… en commençant par les signataires de la convention

buzyn

Faut-il y voir un premier signe politique ? La nouvelle ministre de la Santé entame ce mardi une série d'entretiens bilatéraux avec les... Commenter

Tatouages : une consultation pour prendre en charge les complications ouvre à l’AP-HP

tatouage

Une consultation consacrée à la prise en charge des complications associées aux tatouages a ouvert à l’hôpital Bichat-Claude Bernard... Commenter

Mutuelles, réseaux de soins : le Dr Accoyer accuse Richard Ferrand de conflit d'intérêts et essuie les critiques d'En Marche !

Benjamin Griveaux, porte-parole d'En marche ! et candidat aux législatives, a dénoncé dimanche « des mensonges » après les accusations de... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter