Un pas de plus dans l'hypothèse de Prusiner - Un prion pathogène obtenu dans un tube à essai

Un pas de plus dans l'hypothèse de Prusiner Un prion pathogène obtenu dans un tube à essai

21.04.2005
Des chercheurs texans apportent un argument supplémentaire en faveur de l'hypothèse du prion à l'origine des encéphalopathies spongiformes transmissibles proposée par Stanley Prusiner en 1982. Ils obtiennent dans un tube à essai la production d'un prion pathogène grâce à l'utilisation d'une nouvelle technique. Il leur semble possible d'amplifier presque indéfiniment le nombre des PrPsc obtenus in vitro. Il manque encore toutefois quelques éléments pour confirmer définitivement l'hypothèse du prion.

L'HYPOTHESE du prion, c'est-à-dire d'une protéine plutôt qu'un agent infectieux conventionnel (virus ou virino) à l'origine des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST), a été avancée en raison de différentes caractéristiques attenantes à ce groupe de maladies neurodégénératives. Comme l'absence de réaction inflammatoire, la longue durée d'incubation, la r...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter