Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion - Un traitement de choix de l'hypertendu coronarien

Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion Un traitement de choix de l'hypertendu coronarien

29.02.2004
Le traitement de l'hypertendu coronarien stable a connu des progrès considérables au cours des dix dernières années. L'amphi coprésidé par les Prs Michel E. Bertrand (hôpital cardiologique, Lille) et Bernard Chamontin (Toulouse) sera l'occasion de faire le point sur le traitement recommandé et l'apport des derniers grands essais cliniques.
  • 1276199675F_Img161634.jpg

L'ANNÉE 2003 a été marquée par la percée des inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) en prévention secondaire. En effet, des données récentes plaident en faveur de leur utilisation chez le coronarien stable à risque cardio-vasculaire modéré. Découverts il y a quarante ans, les IEC ont eu un destin exemplaire, parsemé de nouvelles indications qui s'inscrivent dans la chaîne des ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« C'est possible de greffer une 2e fois le visage », explique le Pr Lantieri

greffe lantieri

Un patient, en rejet chronique après une première greffe totale de visage réalisée en 2010, a été transplanté une deuxième fois les 15 et... Commenter

Parisienne de 84 ans sans médecin traitant cherche désespérément un généraliste sur Twitter

Coup de gueule. Une patiente âgée de 84 ans, sans médecin traitant, dénonce la qualité de l'offre de soins en région parisienne dans une... 10

Les conseils départementaux face au défi de la parité et de la jeunesseÉlections : jusqu'à nouvel Ordre…

Abonné

En 2018, les médecins sont appelés à renouveler pour moitié les conseillers ordinaux de leur département. Ce scrutin est placé sous le... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter