Sessions scientifiques de l'American Heart Association 9-12 novembre 2003 - Orlando - Syndromes coronaires aigus : on peut mieux faire

Sessions scientifiques de l'American Heart Association 9-12 novembre 2003 - Orlando Syndromes coronaires aigus : on peut mieux faire

04.12.2003
Les stratégies thérapeutiques de prise en charge des syndromes coronaires aigus, et tout particulièrement de l'infarctus du myocarde, sont aujourd'hui bien établies. Néanmoins, les procédures de revascularisation restent sous-utilisées, notamment outre-Atlantique, et les recommandations ne sont pas suffisamment appliquées. Des progrès devraient être faits pour que tous les patients, surtout ceux dont le risque de complications est élevé, bénéficient de l'ensemble des médicaments ayant fait la preuve de leur efficacité.

Comme l'a rappelé Charles Pollack (Pennsylvania Hospital, Philadelphie), les syndromes coronaires aigus représentent la cause la plus fréquente de mortalité aux Etats-Unis. Chaque année, 1,1 million d'Américains sont victimes d'un infarctus du myocarde (IDM), dont un tiers en meurt. En Europe, 600 000 patients, parmi lesquels environ 100 000 Français présentent un IDM. Deux millions d'Américains sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter