Brûlures étendues : les bêtabloquants atténuent les pertes protéiques

Brûlures étendues : les bêtabloquants atténuent les pertes protéiques

24.10.2001
Tout patient gravement brûlé développe une réponse hypermétabolique avec catabolisme des protéines musculaires. Une étude prospective randomisée, conduite chez 25 enfants sévèrement brûlés, montre que le propranolol administré pendant un mois peut diminuer ces conséquences métaboliques et probablement améliorer la récupération. Malgré la dose élevée de bêtabloquant, aucune complication sérieuse n'a été observée. Néanmoins, ce nouveau traitement requiert une surveillance étroite en unité de soins intensifs.

De notre correspondante
à New York

Il y a trente ans, des brûlures couvrant plus de 30 % de la surface corporelle étaient universellement létales. Aujourd[226]hui, grâce aux techniques d'excision chirurgicale précoce des tissus brûlés et de fermeture des plaies avec des greffes cutanées, de nombreux patients survivent et ont une bonne qualité de vie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Valérie Pécresse : « Nous créons un choc de simplification contre les déserts médicaux en Ile-de-France »

pecresse

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, dévoile en exclusivité au « Quotidien » son plan de « lutte contre les déserts... 5

Avec 14 médicaments en moyenne sur leurs ordonnances, les seniors courent un « risque d'accidents sévères »

automedication

14,4 médicaments différents, prescrits et pris en automédication sur trois mois. C'est ce que consomment, en moyenne sur trois mois, les... 4

Journée mondiale Alzheimer : la prévention et ses grands défis de santé publique et de recherche

La prévention est le grand défi à relever dans la maladie d'Alzheimer, à visée à la fois de santé publique (compte tenu du risque lié à... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter