Rechute de cocaïnomanie : une prévention par les antagonistes du récepteur cannabinoïde

Rechute de cocaïnomanie : une prévention par les antagonistes du récepteur cannabinoïde

30.09.2001
Une étude soulève l'espoir d'une nouvelle classe de médicaments dans l'aide au maintien de l'abstinence chez le cocaïnomane. Des chercheurs ont découvert, chez le rat, que le système cannabinoïde joue un rôle important dans les processus neuronaux qui sous-tendent la récidive du désir de cocaïne. Le blocage du récepteur cannabinoïde permet de prévenir la rechute déclenchée par un stimulus associé à la cocaïne, ou par la prise même de la drogue.
  • 1276293407Img71146.jpg

De notre correspondante à New York

« Cette découverte pourrait ouvrir une nouvelle voie pour développer des médicaments qui visent à prévenir la rechute de l'abus de cocaïne provoquée par des signaux de l'environnement », commente dans un communiqué le Dr Alan Leshner, directeur du National Institute on Drug Abuse (Bethesda, MD) aux Etats-Unis. « Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... 4

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter