Chirurgie abdominale majeure : un antagoniste des opioïdes réduit l'iléus postopératoire

Chirurgie abdominale majeure : un antagoniste des opioïdes réduit l'iléus postopératoire

26.09.2001
Tout geste chirurgical majeur sur l'abdomen provoque un iléus postopératoire, majoré par la prise d'opiacés à visée antalgique. Une étude randomisée montre qu'une nouvelle approche peut aider ces patients à retrouver plus rapidement un transit normal. Elle consiste en la prise orale d'ADL 8-2698 (Adolor), un antagoniste des opioïdes qui inhibe sélectivement les récepteurs opioïdes gastro-intestinaux. Dans les suites d'une hystérectomie abdominale ou d'une colectomie subtotale, comparée au placebo, cette molécule accélère la reprise du transit et raccourcit l'hospitalisation.
  • 1276281260Img70928.jpg

De notre correspondante
à New York

Tout patient qui subit une intervention chirurgicale majeure sur l'abdomen présente un iléus paralytique postopératoire. Cet arrêt temporaire du transit gastro-intestinal exacerbe les nausées et les vomissements, mais, plus important encore, retarde la reprise de l'alimentation et prolonge souvent le séjour hospitalier.

Il n'y a actuellement pas...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter