Le récepteur opioïde mu expliquerait la différence entre douillets et durs au mal

Le récepteur opioïde mu expliquerait la différence entre douillets et durs au mal

16.07.2001
Pourquoi existe-t-il des personnes qui sont très sensibles à la douleur et d'autres qui le sont moins ou beaucoup moins ? Une nouvelle étude d'imagerie cérébrale conduite chez vingt volontaires en bonne santé démontre que le récepteur opioïde mu et ses ligands opioïdes endogènes jouent un rôle central dans la modulation de l'expérience individuelle de la douleur.

O N sait qu'une même blessure peut provoquer une douleur qui sera ressentie de façon très différente selon les individus ou les situations. On sait aussi que l'idée même du soulagement peut avoir un effet antalgique significatif. Par ailleurs, l'appréhension d'une sensation douloureuse peut déclencher une douleur avant même que ne soit appliqué le stimulus douloureux.

Un certain nombre d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter