Armes biologiques : les bases d'un antidote contre le bacille du charbon

Armes biologiques : les bases d'un antidote contre le bacille du charbon

26.04.2001
Le bacille du charbon (Bacillus anthracis) peut constituer une arme biologique redoutée, que ce soit en temps de guerre ou à l'occasion d'un acte terroriste. Or, si des vaccins existent, la population générale n'est pas vaccinée. C'est dire tout l'intérêt d'un candidat antidote (un antigène mutant qui bloque l'action de la toxine) mis au point par des Américains, qui pourrait agir à la fois avant ou après l'infection. Injecté en même temps qu'une dose létale de toxine charbonneuse, cet antidote protège complètement le rat. Cette approche novatrice pourrait aussi être développée pour d'autres maladies infectieuses.

De notre correspondante
à New York

B IEN que le charbon (cutané, pulmonaire ou digestif) soit de nos jours une maladie plutôt rare, Bacillus anthracis, responsable de cette infection aiguë, reste une menace bien présente dans les esprits, car il pourrait être utilisé comme arme biologique dans un acte terroriste ou en temps de guerre.

Quelques spores de la bactérie ré...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans son plan à 5 milliards d'euros pour la santé, le gouvernement mise sur les hôpitaux numériques

edouard Philippe

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a dévoilé ce lundi, les grandes lignes d'un plan d'investissement de 57 milliards d'euros d'ici à... 2

Bertrand Rossier (MSF) à Mexico : « Le tremblement de terre a généré beaucoup de superstitions »

mexico

Bertrand Rossier dirige les opérations de Médecins sans frontières au Mexique. Ses équipes parcourent la ville, en voiture pour apporter un... Commenter

Ces confrères et consœurs qui vous représenteront au Sénat

senat

Plusieurs médecins font leur entrée au Sénat ou ont été réélus, dimanche 24 septembre, lors du renouvellement de 170 des 348 membres de la... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter