En cas de résistance du VIH1, mieux vaut continuer le traitement antirétroviral

En cas de résistance du VIH1, mieux vaut continuer le traitement antirétroviral

14.02.2001
Dans la moitié des cas environ, la thérapie antirétrovirale ne parvient pas à supprimer complètement la réplication virale. Faut-il, cependant, la poursuivre lorsqu'une résistance médicamenteuse est détectée ? Une étude, parue aujourd'hui dans le « NEJM », démontre que la poursuite offre un bénéfice immunologique et virologique par rapport à l'arrêt du traitement. Reste à savoir combien de temps persiste ce bénéfice. Le travail indique aussi que les virus résistants pourraient se répliquer moins bien que les virus sensibles.
  • 1276297137Img19769.jpg

De notre correspondante

L A thérapie antirétrovirale hautement active (HAART) vise à supprimer complètement la réplication virale, mais l'échec de cet objectif est observé chez 40 à 70 % des patients infectés par le VIH. Chez ces patients dont la virémie persiste malgré le traitement antirétroviral, faut-il continuer ou arrêter le traitement ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 9

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 18

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter