Chirurgie foetale : Français et Américains n'ont pas la même approche

Chirurgie foetale : Français et Américains n'ont pas la même approche

06.02.2001
Lors d'un congrès organisé par la fondation de l'Avenir sur « la chirurgie de demain », une table ronde a été consacrée à la chirurgie foetale. Des interventions spectaculaires, réalisées aux Etats-Unis, pourraient laisser croire que l'avenir est aux gestes invasifs. L'attitude américaine est toutefois dictée par les contraintes juridiques locales en matière d'interruption médicale de grossesse. En France, où il n'existe pas de date butoir avant la naissance, on se concentre sur le pronostic de l'anomalie. De l'avis général, cette attitude sauve davantage d'enfants qu'elle n'en condamne.

L A chirurgie fœtale est une question aussi difficile au plan technique qu'au plan éthique, et qui se trouve être largement conditionnée par le cadre juridique donné à l'interruption de grossesse. Il faut en fait distinguer la chirurgie à utérus ouvert des gestes que l'on commence à effectuer sous foetoscopie. C'est la première qui pose problème. Elle se développe aux Etats-Unis, où l'interruption...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Stratégie nationale de santé : quatre priorités, une concertation, un décret pour décembre

sns

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé ce lundi une grande concertation autour de la stratégie nationale de santé (SNS) qui sera... 7

Épidémie de rougeole en Italie : près de 4 500 cas dont 3 décès chez des non-vaccinés en 2017

rougeole

La cause principale de l'épidémie de rougeole qui sévit actuellement en Italie est « la part grandissante au fil du temps d'individus... 2

Patients et médecins n'imaginent pas (à tort) que la rémission du diabète est possible

diabete

Selon un papier d'analyse publié dans le « BMJ », le diabète de type 2 est encore trop souvent considéré à tort comme une maladie... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter