Complications thromboemboliques du Covid-19 : un anesthésiste appelle à explorer l'hypothèse d'un déficit acquis auto-immun en protéine S  Abonné

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 25/05/2020

Crédit photo : Phanie

Comment expliquer les complications vasculaires observées au cours de l'infection à SARS-CoV-2 ? Dans une revue publiée dans « Applied and natural science foundation », un anesthésiste français émet l'hypothèse d'un déficit acquis auto-immun en protéine S qui apparaîtrait à l'occasion de la réponse immunitaire humorale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte