Polémique autour des résultats de l’INC  Abonné

Publié le 18/11/2013

L’étude de l’Institut national de la consommation (INC) publiée en septembre 2013 a relancé la polémique en affirmant que l’e-cigarette contenait des agents cancérogènes en quantité non négligeable, notamment du formaldéhyde, de l’acroléine et de l’acétaldéhyde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte