De nouveaux effets secondaires à connaître - Gare aux hypophysites de l'immunothérapie anticancéreuse 

De nouveaux effets secondaires à connaîtreGare aux hypophysites de l'immunothérapie anticancéreuse 

Pr Serge Halimi
| 05.06.2018
Avec la diffusion des immunothérapies, les hypophysites ne sont plus une exception, elles doivent être bien connues des oncologues qui devront travailler de façon très étroite avec les endocrinologues puisque ces nouvelles endocrinopathies requièrent un degré élevé d’expertise, d’autant plus qu’après la phase aiguë, un suivi au long cours devra être entrepris.
  • hyp

Plusieurs approches anticancéreuses très innovantes fondées sur l’immunothérapie sont en train de bouleverser l’histoire naturelle de ces affections, donc leur pronostic, et sont déjà largement utilisées. En effet, certaines tumeurs échappent à la réaction immunitaire en créant un micro-environnement immunosuppresseur qui empêche une réponse antitumorale efficace. Ces nouvelles classes sont les anti-CTLA4 (ipilimumab, etc.), anti-PD1 (pembrolizumab, nivolumab, etc.) et les anti-PDL1 ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A la une

add

Face aux patients socialement vulnérables, des généralistes pas assez formés mais qui accordent souvent des aménagements

vulnerables

Plus d'un médecin généraliste libéral sur deux (54 %) souhaiterait être mieux formé à la prise en charge des patients en situation de... Commenter

Carrières hospitalo-universitaires, post-internat, accès au secteur II : l'IGAS veut changer les règles

psot internat recherche

Dans un rapport de 150 pages, les inspections générales de la santé (IGAS) et de l'enseignement supérieur (IGAENR) formulent plusieurs... 3

Le baclofène obtient enfin son AMM dans l'alcoolodépendance

Dominique Martin

« Au bout d'un moment, il fallait prendre une décision. » Le directeur général de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produi... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter