Après l'accident qui a fait treize morts

Sahel : l'appel à l'Europe  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 02/12/2019
La consternation, le deuil, une durable tristesse ont fait suite à la collision entre deux hélicoptères dans une région particulièrement dangereuse du Sahel, qui a fait treize morts parmi nos meilleurs soldats. Emmanuel Macron, en recevant le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a lancé un appel aux alliés de la France pour qu'ils participent à l'effort militaire dans le Sahel.
Un sommet sahélien le 9 septembre dernier

Un sommet sahélien le 9 septembre dernier
Crédit photo : AFP

Le président de la République a en fait annoncé deux éléments importants : une réflexion stratégique de son gouvernement pour mieux adapter notre corps expéditionnaire aux tâches qu'il doit accomplir dans le cadre de sa lutte contre le terrorisme ; et en même temps, il a demandé à ses alliés, plus spécialement les Européens, d'apporter leur contribution à cet effort de guerre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte