Pr Gilles Montalescot : « Des résultats qui ont un impact pour la pratique des cardiologues interventionnels »

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/10/2019

Parmi les nombreuses études consacrées aux syndromes coronaires aigus (SCA) présentées lors du dernier congrès de la Société européenne de cardiologie, trois sont particulièrement riches d’enseignements.

Crédit photo : DR

La première, ISAR-REACT 5 (1), est une étude randomisée comparant le ticagrelor et le prasugrel, deux antiplaquettaires qui bénéficient d’une recommandation de classe I dans les syndromes coronaires aigus (SCA). Cette étude académique allemande, qui a inclus quelque 4 000 patients, testait l’hypothèse de la supériorité du ticagrelor sur le prasugrel. Les résultats montrent l’inverse. « Une surprise pour les auteurs de ce travail et de nombreux cardiologues, souligne le Pr Gilles Montalescot.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?