Le pouvoir affaibli par les coups

Perplexité de la macronie  Abonné

Par
Publié le 09/03/2020
Comme il fallait s'y attendre, la décision de recourir au 49/3 pour adopter sans vote la réforme des retraites a laissé des traces, à commencer par la lente érosion de la majorité, plusieurs députés de la République en marche ayant décidé de quitter le parti.
Macron avec Olivier Véran à propos du Codiv-19

Macron avec Olivier Véran à propos du Codiv-19
Crédit photo : AFP

La REM a perdu 15 députés et n'en compte plus que 298, soit neuf suffrages de plus que la majorité absolue. Mais le malaise est tel au sein du parti qu'il peut craindre de nouvelles défections. Sa position dominante dans chacun des scrutins n'est pas menacée, car il peut compter sur les 46 voix du MoDem. Toutefois, il est clair que l'exécutif perd son slogan, le fameux « en même temps ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte