Courrier des lecteurs

L'homéopathie, mémoire morte de la relation médicale

Publié le 18/07/2019
- Mis à jour le 30/07/2019

La guerre de boutons était drôle, la guerre des granules est grotesque. Les jeux sont faits – un peu truqués, certes — et la partie est perdue.

La HAS a bénéficié de l'étrange silence conciliant des laboratoires, sur les contraintes arbitraires, imposant les études supérieures portant sur plus de 200 cas. Bercy râle, avec le déremboursement, l'État perd la franchise de 50 centimes d’euro par tube vendu !

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?