Mars bleu, octobre rose… les campagnes de dépistage vous aident-elles à convaincre vos patients ?
Débat

Mars bleu, octobre rose… les campagnes de dépistage vous aident-elles à convaincre vos patients ?

14.03.2018
Tous les ans, les pouvoirs publics font la promotion des campagnes de dépistage contre le cancer colorectal (mars bleu) et contre le cancer du sein (octobre rose). Avec plus ou moins de succès. Selon l’Institut national du cancer (INCa), la participation des Français concernés par le dépistage du cancer colorectal n’est que de 33,5 %, bien en dessous du seuil de 45 % recommandé au niveau européen. Comment y remédier ? Faut-il mettre en place des consultations dédiées ? Le rôle des généralistes est-il bien valorisé ? Comment améliorer l’efficacité de ces campagnes ?
Oui
22%
Non
47%
C'est plus compliqué que ça
31%
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Génériques : l'obligation de la mention manuscrite « non substituable » supprimée !

NS

C'est une mesure inscrite dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2019) qui ne passera pas inaperçue dans la... 63

AMP, recherche sur l'embryon et cellules-souches, génétique, le comité d'éthique propose de changer la loi

ccne

Le comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu ce 25 septembre sa contribution à la révision de la loi de bioéthique. L'avis 129... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter