Savoir dire « non », premier remède contre le burn out ?
Débat

Savoir dire « non », premier remède contre le burn out ?

13.12.2017
Plus que la charge de travail, c’est la sensation de « travail empêché » qui épuiserait les médecins, c’est à dire le sentiment de ne pas faire convenablement son métier. La frustration (de se former, de trouver un remplaçant…) serait la seconde source de stress, selon une étude présentée récemment. Viennent ensuite les relations avec les patients : les médecins se plaignent de leurs demandes injustifiées ou excessives (de certificats, d’examens, d’ordonnances…). Pour se préserver, et pour le bien des patients eux-mêmes, « il faut savoir dire ”Non” et éduquer les casse-pieds », suggère un lecteur du « Quotidien ».
Oui
52%
Non
6%
C'est plus compliqué que ça
42%
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Pourquoi l'OMS ne classe pas l'épidémie Ebola « urgence de portée internationale»

Photo ebola RDC

L'épidémie d'infections par le virus Ebola qui touche la région autour des villes de Beni et Butembo, dans l'est de la République... Commenter

Urgences, prescriptions, homéopathie… :  ce qu'il faut retenir de l'examen « turbo » du PLFSS en commission

plfss

Les députés ont adopté dès mercredi en commission des Affaires sociales le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour... 2

Live chatAgnès Buzyn aux médecins : « Vous pouvez compter sur moi pour vous accompagner »

Buzyn Agnès

La ministre de la Santé était dans les locaux du « Quotidien », mercredi 17 octobre, pour participer à un live chat. Pendant près d’une... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter